Bem vindo ao site da SPEA - sociedade portuguesa para o estudo de aves

Opções do site

Subscrever Newsletter

Outras opções do site

Pesquisar no site

Data actual

Principais opções do site

D
S
T
Q
Q
S
S
 
 
 
 
1
2
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Our Mission
SPEA is an Environmental not-for-profit organization whose mission is to support research and conservation of wild birds and their habitats, by promoting sustainable development for the benefit of future generations.
Home  > Technologie
print

Technologie
Suivi individuel des oiseaux marins

Pour suivre les oiseaux marins, nous utilisons des moyens de haute technologie, récents. Il est très compliqué de comprendre le comportement des oiseaux marins en haute mer carnous sommes dépendants de l'information fournie par différents types de dispositifs fixés à  l'oiseau.

Nous avons pensé qu'il pourrait être intéressant de présenter ici certains de ces outils, actuellement utilisés dans le cadre du projet FAME, et d'expliquer leur fonctionnement


GPS

Il s'agit d'une des dernières technologies de suivi, qui emploie la même technologie satellite que les systèmes de GPS de voiture, en haute résolution, ce qui nous permet de connaitre les trajets réalisés par les oiseaux.  Le GPS pèse environ 16 grammes et est fixé aux plumes du dos des oiseaux avec du ruban adhésif imperméable. Ce système assure que le GPS reste attaché à l'oiseau,  pendant environ une semaine, période durant laquelle nous devons essayer de recapturer l'oiseau, afin de récupérer le GPS et de télécharger les précieuses données. Si nous ne parvenons pas à  recapturer l'oiseau, la balise tombe de sorte que l'oiseau n'ait pas à  la porter trop longtemps.

Libération d'un cormoran huppé@Ellie Owen

Enregistreurs de plongée (TDR)


TDR signifie Time Depth Recorder (enregistreur de plongées). Ceux-ci ont à l'origine été conçus pour  mesurer la profondeur atteinte par les poissons, en mesurant la pression de l’eau avec une grande précision. Ils ont ensuite été adaptés pour être utilisés sur les oiseaux marins et pour nous fournir les profondeurs de plongées qu’ils atteignent lors de leur recherche de nourriture. Quand nous utilisons ce dispositif sur un oiseau qui porte également un GPS, nous obtenons une information à trois dimensions, sur le lieu où l’oiseau est allé et sur la profondeur à laquelle il a plongé lorsqu’il y est arrivé. C’est exactement ce genre d'informations dont nous avons besoin pour tenter de comprendre quelles ressources alimentaires sont importantes pour les oiseaux marins et pourquoi.

GLS (Géolocateur)

Les GLS sont très petits et très ingénieux. Ils mesurent l’intensité lumineuse ainsi que les heures du lever et du coucher du soleil, ce qui permet d’estimer la position de l’oiseau à 200kms près. Ces engins présentent un avantage du fait de leur très petite taille, ils peuvent en effet être fixés à la patte de l’oiseau durant une ou plusieurs années, à l’aide d’une simple bague. Les données n’ont pas la même résolution (précision) que celles obtenues avec un GPS et nous ne pouvons pas utiliser ces engins pour déterminer exactement les zones d’alimentation des oiseaux mais nous les utilisons dans le but de connaitre les trajets réalisés par les oiseaux tout au long de l’année.

Mouette tridactyle portant un GLS@Liz Mackley

Il existe également d'autres types de dispositifs de suivis, chacun d’eux présentant des avantages et des inconvénients sur le plan de la précision, de la quantité potentielle de données récupérables et de leur poids. Durant la dernière décennie, les avancées technologiques ont permis d’obtenir des informations plus précises, ainsi que la mise au point d’appareils plus légers utilisables sur de plus petites espèces.

  • Le tableau  suivant résume les différents types de dispositifs de suivi utilisés sur les oiseaux marins :

Dispositif

Précision

Poids

Autonomie

Contraintes logistiques

Coût

GPS

 (Geographical Position System)

(système de localisation géographique)

Très haute (quelques mètres)

Moyen - Elevé (= 10g)

Faible (jours / semaines)

Coût;                                           

Les oiseaux doivent être recapturés;            L'équipe doit restée sur le terrain tous les jours/semaines

Moyen

PTTs

(Platform Terminal Transmitters)

Relativement haute (quelques Kms)

Moyen - Elevé (= 9g)

Moyenne -Elevée (Les solaires peuvent durer plusieurs années)

Coût important pour récupérer les données

Données disponibles  en ligne en temps réel ; Pas de nécessité de recapture

Moyen - Elevé

Argos / GPS-PTT

Très haute (quelques mètres)

Elevé (= 22g)

Moyenne -Elevée (Les solaires peuvent durer plusieurs années)

Coût important pour récupérer les données

Données disponibles  en ligne en temps réel ; Pas de nécessité de recapture;    

Seulement quelques enregistrements par jour

Elevé

Radio-tracking (Télémetrie de très haute fréquence)

Faible (habituellement > 10 Kms)

Faible (= 1g)

Semaines / Mois

Coût élevé (l’équipe doit rester sur la colonie pour améliorer la détection);                                                             Données complexes à analyser

Faible

GLS

 (Global Location Service)

(Service mondial de localisation)

Très faible (> 10 Kms)

Faible (= 1g)

Moyenne -Elevée (Peuvent durer plusieurs années)

Nécessité de recapture;                      

Temps entre le marquage et la recapture >1 an;                                                Données complexes à analyser

Moyen -Faible

Enregistreurs Compass

Moyenne (< 5 Kms)

Moyen - Elevé (= 17g)

Faible (jours / semaines)

Les oiseaux doivent être recapturés;

L'équipe doit restée sur le terrain tous les jours/semaines;                             

Données complexes à analyser

Moyen

Puffin cendré@Pedro Geraldes

Suivis en cours:


En collaboration avec le Dr. Vitor Paiva (IMAR/CMA), la SPEA a équipé cette année 20 puffins cendrés à l’aide de GPS, sur les îles Berlengas, qui seront récupérés fin mai (suivi de la période prénuptiale). En juin, ce sont 10 à15 appareils qui seront fixés sur des goélands leucophées. Puis, en septembre, 20 puffins cendrés supplémentaires seront équipés pour déterminer les déplacements alimentaires ainsi que la période de recherche de nourriture au sein de cette colonie.

L'équipe de SEO/BirdLife, en collaboration avec CEBC-CNRS (collaboration avec la LPO) a équipé 40 puffins des Baléares à Ibiza, avec des GLS. En mai/juin, cette équipe déploiera 5 PTTs sur la même espèce. Cet été, elle suivra également des puffins cendrés à l’aide de GPS, au moins près de Gibraltar (environ 20-30) et peut-être aussi en Galice, bien que ce dernier site soit difficile du fait de la grande sensibilité des colonies aux perturbations.


La LPO, en collaboration avec le CBEC-CNRS, a suivi la colonie de fous de Bassan de la réserve naturelle nationale des Sept-Iles. En 2010, 35 GPS ont été déployés pour enregistrer les voyages de recherche de nourriture durant la période de nidification.

La RSPB a également effectué des travaux de suivi dans les îles éloignées de Fair Isle, Orkney et Colonsay. Les enquêteurs ont utilisé des GPS, des GLS et des TRD pour suivre les fulmars, les cormorans huppés, les mouettes tridactyles, les guillemots et des pingouins torda.



back



Policy and Security, Add to favorites, Suggest this website © 2010 spea - All rights reserved.
Seara.com